Leopold II - La marque royale sur Bruxelles

35,85 €

Editeur : Badeaux ASBL

Auteur : Thierry Demey

Année d'édition : 2009

Nombre de pages : 608 pages

980 illustrations en couleur, 7 itinéraires de promenades commentées avec plan

Quantité

  • Le paiement se fait entièrement de manière securisée via carte de débit ou crédit ainsi que directement via le compte Le Livre Belge BE92 0011 9229 7223
Le paiement se fait entièrement de manière securisée via carte de débit ou crédit ainsi que directement via le compte Le Livre Belge BE92 0011 9229 7223
  • Les livres vous sont livrés dans un point de dépôt, chez vous, ou à votre bureau 
Les livres vous sont livrés dans un point de dépôt, chez vous, ou à votre bureau
  • Contactez-nous si vous désirez plus de détails sur les produits ou les modes de commande Contactez-nous si vous désirez plus de détails sur les produits ou les modes de commande

Au début du règne de Léopold II, deux défis urgents se posent à Bruxelles pour maîtriser sa croissance : planifier et structurer l’extension des faubourgs et assainir les quartiers centraux, victimes de leur urbanisation anarchique. Et le monarque, soucieux de la qualité de vie de ses concitoyens et du prestige de la nation, d'ajouter :

Il faut à une grande cité de l'air et de l'espace. Il faut chercher à embellir le centre du Gouvernement et à en augmenter les agréments et les plaisirs. Partout, l'embellissement des villes marche de pair avec l'accroissement du bien-être public. Cet accroissement, si considérable depuis trente ans, nous impose l'agréable devoir de traiter largement et complètement la question. 

Toute sa philosophie du développement des villes est résumée dans cette phrase qu'il prononce au Sénat à l'occasion de sa majorité, le 27 mars 1856. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'y est attelé comme personne : monuments civils, parcs et squares, larges avenues arborées, tout ce que Bruxelles compte de grands espaces et de belles perspectives lui en est en partie redevable.