Spoutnik, Ma Passion depuis 50 ans

9,43 €

90 pages – Format : 22 x 22 cm 

Papier : couché demi-mat 150 grammes 

Impression en bichromie

Cousu au fil de lin 

Couverture carton illustrée avec pelliculage mat

Quantité
NULL

  • Le paiement se fait entièrement de manière securisée via carte de débit ou crédit ainsi que directement via le compte Le Livre Belge BE92 0011 9229 7223
Le paiement se fait entièrement de manière securisée via carte de débit ou crédit ainsi que directement via le compte Le Livre Belge BE92 0011 9229 7223
  • Les livres vous sont livrés dans un point de dépôt, chez vous, ou à votre bureau 
Les livres vous sont livrés dans un point de dépôt, chez vous, ou à votre bureau
  • Contactez-nous si vous désirez plus de détails sur les produits ou les modes de commande Contactez-nous si vous désirez plus de détails sur les produits ou les modes de commande

Le 4 octobre 1957, Radio Moscou annonce que l'Union Soviétique a procédé au lancement du premier satellite artificiel, portant le nom de Spoutnik, et qu'il gravite sur une orbite terrestre à 900 km d'altitude. Passionné par cet exploit, alors âgé de 13 ans, l'auteur fait revivre, grâce aux communiqués de presse et de la radio de l'époque, les réactions suscitées à l'échelle planétaire tant par les médias que par les milieux politiques et militaires. L'aspect purement technique de l'expérience en cours, révélé au compte-gouttes par les voix officielles soviétiques ou fournis par les experts étrangers grâce à l'écoute des signaux émis par les satellites ainsi que par les observations visuelles, est également rapporté avec ses certitudes mais aussi ses interrogations. En se référant aux informations recueillies bien après le faits, un exposé de S. Korolev, le constructeur en chef longtemps resté dans l'ombre du puissant lanceur du Spoutnik, permet de suivre le départ de la fusée à partir du site de Tuyratam jusqu'à la mise en orbite de la célèbre sphère de 83,6 kg qui fera le tour du monde en 96 minutes. Les Etats-Unis, distancés dans la course de l'espace pour de multiples raisons, prendront rapidement leur revanche avec leur satellite Explorer I fin janvier 1958.

La Belgique, à la mesure de ses moyens, s'investira également dans la recherche spatiale par sa politique scientifique et son insertion dans l'European Space Agency (ESA).

Les Editions Studio Real Print proposent de vous replonger dans cette période fantastique au travers d'un ouvrage reprenant de nombreux souvenirs d'il y a 50 ans sur le lancement du premier Spoutnik.

Le tout, vécu par un belge, qui l'a découvert à l'Expo 58 au pavillon russe et qui nous fait vivre sa passion à travers de nombreuses anecdotes et  récits collectionnés à travers les journaux (Le Soir, Paris Match) et autres livres. 

L'ouvrage est illustré par de nombreuses photos et documents divers.

L’auteur Yves Vandeput est médecin, spécialiste en médecine interne depuis près de 40 ans. Il est maître de stage à l'Université Catholique de Louvain (UCL) et à la Katholieke Universiteit van Leuven (KUL).

Dès le premier jour après le lancement du Spoutnik, il était alors âgé de 13 ans, il s'est passionné pour cet événement sans pareil. 

Spoutnik

Vous aimerez aussi