Binche - C'était le bon temps !

18,87 €

Editions : Sutton

Auteur : Etienne Piret

Quantité

  • Le paiement se fait entièrement de manière securisée via carte de débit ou crédit ainsi que directement via le compte Le Livre Belge BE92 0011 9229 7223
Le paiement se fait entièrement de manière securisée via carte de débit ou crédit ainsi que directement via le compte Le Livre Belge BE92 0011 9229 7223
  • Les livres vous sont livrés dans un point de dépôt, chez vous, ou à votre bureau 
Les livres vous sont livrés dans un point de dépôt, chez vous, ou à votre bureau
  • Contactez-nous si vous désirez plus de détails sur les produits ou les modes de commande Contactez-nous si vous désirez plus de détails sur les produits ou les modes de commande

Durant des siècles, Binche est restée une petite ville fortifiée, centre du commerce local, entourée de villages, de campagne, de bois, de monastères et de châteaux. La révolution industrielle, au XIXème siècle, va totalement chambouler le paysage et l'économie. La ville se métamorphose et déborde de ses remparts, de nouvelles artères sont percées, de nouveaux quartiers sortent de terre. Des milliers de personnes viennent travailler dans les manufactures et s'installent à proximité. Mais dans la dernière partie du XXème siècle, la crise s'installe dans nos régions de vieilles industries. Pendant trois décennies, les usines ferment, la région décline. Le commerce, qui a été la base de la prospérité de la ville depuis sa fondation, tente de résister. La vie associative et culturelle reste vive...

Grâce aux archives professionnelles du photographe et journaliste Willy Dumonceau, mais aussi grâce à de nombreuses sources photographiques privées, Etienne Piret nous fait revivre les grands et petits événements ayant animé la vie binchoise depuis les années 1960. Pour ceux qui les ont vécues, on est tenté de dire : " Mais ce n'est pas de l'histoire, c'était hier ". Pourtant, plus de 50 années sont passé...

A l'image des Soeurs noires de la Charité, dont les dernières représentants viennent de quitter aujourd'hui leur couvent de la rue de l'arayju, rendons un bel hommage à ceux qui font l'histoire de Binche !